Votre avis sur cette réflexion d’un Ancien

A propos de confinement.

Lettre ouverte à des « TERRESTRES RESPONSABLES »

Je comprends fort bien qu’après ma longue traversée de vie de prés d’un siècle dans un monde très chaotique on nous explique que la société veut nous protéger  en nous évitant de réfléchir  à ce qui peut advenir de la race des Humain que nous sommes.

Pour beaucoup d’entre nous nous avons tellement été formatés lors de ce passage pour vivre autour de L’Argent du travail, du gaspillage, de la croissance dans la surconsommation par tous les systèmes politiques , religieux , associatifs et sectaires qui se sont développés  dans nos Pays Riches que nous n’avions même pas vu que nous vivions sur une Planète et que nous n’en avions qu’une (même si certains voudraient nous faire croire pour garder leur pouvoir mercantile  que nous pourrions en conquérir d’autres).

Il est vrai que dans ce fameux élan de « SOLIDARISME » on nous a même permis d’avoir de l’argent durant la courte période où nous serions sortis de l’esclavage du travail  pour consommer encore et entretenir toute cette croissance parfaitement ridicule souvent  possible par l’exploitations des habitants les plus démunis de notre planète.

En compensation ce que nous demandent nos Systèmes de gouvernances  pour poursuivre cet oxymore du « Developpement durable » par tout un jeu d’élections qui installe des démocraties dictatoriales c’est de continuer à regarder derrière nous .

A l’inverse de certaines civilisations les Pays Riches ne savent pas pratique pour une bonne gouvernance le Métissage culturel des Ages.

IL est toutefois de bon ton de nous montrer aux plus jeunes en nous sortant de temps en temps (souvent de ces maisons de rapports « EPAD ») pour nous faire défiler dans des chaises roulantes afin de  participer aux commémorations de toutes ces guerres qui ne sont que les défaites   » d’Humains Grégaires ».

Une partie de ma vie j’ai participé à ce jeu de dupe avec les règles apprisent à l’école (l’éducation nationale) .

J’étais un homme et je devais participer à peupler notre Pays Riche  pour assouvir le besoin de possession et le pouvoir de certains de mes contemporains qui ne rêvaient que de marchandiser notre terre nourricière à leur profil en la détruisant sans tenir compte comme dirait MAXIM que « quel que soit à l’endroit ou ils sont nés  » tous les enfants du monde sont nos enfants .

Cette dernière phrase m’a même valu dans le cadre de la (sacro sainte Famille Judéo chrétienne ) de la part de mes propres enfants et petits enfants ( peut être des arrières?) d’être définitivement condamné comme un être infréquentable car désobéissant et associal.

S’il m’ est encore permis avant que l’on me confine (pensant que l’âge à attaqué mes neurones) je vais essayer d’analyser après avoir longtemps regardé et écouté mes contemporains   pourquoi ils veulent « tout changer pour que rien ne change »

J’avais déjà affirmé à Alternatiba Bayonne en présentant ce qui restera ma dernière pétition (car ca  ne sert a rien) « Nous voulons des coquelicots »  que nous étions très loin de « sauver le climat et non le système »  slogan de ce rassemblement et  de  L’AN01 « on arrête tout, on réfléchit et c’est pas triste »  en effet ….la jeunesse présente dans cette manifestation était bien trop vieille .

Je voyais au dessous de ma génération les « cinquantenaires » qui étaient déjà autour des ronds points après avoir fait disparaître autour des villes  4 a 6 hectares de bonne terre nourricière au profil de l’ automobile et de sa pollution .

C’est aussi cette même automobile  avec son long cortège de produits dérivés qui l’accompagne dans ce que l’on a nommé le siècle de « l’auto » après y avoir rajouté le déplacement en avion qui a aussi  obligé  la génération d’après les « trentenaires » à travailler plus pour gagner plus .

Ou allons nous enterrer tous ces avions et toutes ces voitures que nous construisons toujours et combien de terre nourricière cela va supprimer?

Arrive pour la génération qui suit toutes sortes de bonnes choses.

On ne parle plus d’un monde Humain mais d’un monde  Numérique avec son « intelligence artificielle  » qui envisage après avoir pillé et exploité notre planète d’aller en conquérir d’autres.

Là aussi il y a tout le cortège de matériaux et matériels dérivés à produire qui  les entraîneront encore à travailler plus pour gagner plus  .

La encore qu’allons nous faire de tous ces matériaux de construction de cette intelligence artificielle.

Devons toujours fabriquer sans jamais avoir aucun souci de ce que deviendra ce que nous fabriquons lorsque l’outil est usagé ou que la mode change ?

Pourtant un lien pourrait se faire encore (après  cette pause que nous oblige un virus que nous avons-nous même réveillé) entre ce vieux bonhomme que je suis et cette toute petite fille que j’ai vu quitter la main de sa mère  un jour de marché pour aller s’assoir dans une flaque d’eau laissée par la pluie sans aucun souci des  bonnes convenances .

Elle  représente pour moi la seule génération  qu’il faudra aider sans la formater à devenir des Terrestres Responsables en souhaitant pour elle et les génération suivantes que nous ne soyons pas déjà allés trop loin dans le mauvais traitement que nous avons infligé à notre planète avant que  » le dernier qui s’en ira éteigne  la lumière »

Localement et mondialement votre

Bernard Bruyat