Correspondance avec un TERRESTRE RESPONSABLE consernant le mouvement CNNR

La « révolution » ne partira pas du monde occidentalo-centré, nous sommes des enfants gâtés (même s’il y a des gradations) ET PREDATEURS, circonstances aggravantes nous ne nous rendons même pas compte (sauf pour une infime minorité) que notre confort est criminogène pour les autres êtres humains et pour la Terre nourricière, bref pour l’ensemble du vivant …

 Quant aux origines de ce « mouvement » !, (mouvement bigre !!), je ne les connais pas, cependant en lisant la prose et les signataires, en clair et en obscur, nous pouvons sans trop nous tromper, hélas !, supposer que le « nouveau » monde proposé ici n’est que la continuation du supposé ancien monde doublé du faire à l’identique à partir du programme du CNR. Comme si un système inique pouvait être raisonnablement réformé !

 Bref je crains fort qu’il ressemble à s’y méprendre à l’ancien-nouveau monde … en pire !

 Ce programme (du CNR) a une histoire, il est situé dans un contexte bien particulier … Pour prendre un exemple nous osons parler encore de défense du service public alors que ça fait belle lurette qu’il n’y a plus de service public pour la bonne raison que ledit service public est soumis aux mêmes règles de gouvernance (et non de gouvernement, le sens n’est pas le même entre les deux termes) fondée sur le profit, la concurrence, la compétition dans le cadre d’un système totalitaire marchand … que nous entretenons ! Je n’ose même plus parler de la SECURITE SOCIALE devenue ASSURANCE MALADIE, ASSURANCE VIEILLESSE, etc.,

Et encore moins de résistance !, par décence pour celles et ceux qui nous ont précédés.

 Au sujet des mardis de la colère concernant la santé ! … avec l’augmentation du … pouvoir d’achat, la médaille en chocolat !, et les vacances … l’essentiel passera à la trappe comme d’habitude … Il ne s’agit pas du soin mais de l’organisation de la prise en charge de la SANTE !, comme de l’enseignement, etc., …

Ce n’est pas être pessimiste, c’est juste être réaliste … nous savons comment ça se passe, et ce depuis des années !!! raison de plus pour ne pas se résigner !!!! …

 La contradiction principale est encore de nos jours passée sous silence et/ou est détournée par le prétendu développement durable, changé aujourd’hui, pour que rien ne change, … en transitionS vertes !

 En ce temps-là (du temps du CNR) nous n’avions pas encore pris conscience, sauf pour de très rares personnes, que nous vivions tous sur une seule Terre nourricière AUX RESSOURCES FINIES ; que cette Terre nourricière nous nous devions de la partager, de l’entretenir et de ne prélever que le strict nécessaire pour nos besoins fondamentaux afin de vivre debout et simplement.

 Pour le dire autrement par conséquent la CROASSANCE infinie n’EST tout simplement pas possible. NON les trente dites glorieuses ne sont pas glorieuses, sauf pour le profit de quelques-uns, elles sont pour tout dire PITEUSES.

NON le progrès infini, la raison marchande afin que tout rentre dans les algorithmes, EST CONTRAIRE A LA RAISON, QUI ELLE NE PEUT SE PASSER DES EMOTIONS car ces dernières créent de la pensée, et vice versa.

Ce ne sont que CROYANCES !

 Que voyons-nous aujourd’hui se dessiner, avec des câbles pour amarrer les gros paquebots !, le télé travail, la télé médecine !, pour cette dernière c’est vraiment se moquer du monde et contraire au serment d’Hippocrate mais parfaitement en accord avec le serment d’hypocrites, le télé enseignement … bref l’emprise numérique conduit à l’enrégimentement des foules …

 … Extrêmement rares sont les personnes qui s’y opposent REELLEMENT …

 … C’est tellement pratique toutes ces prothèses sauf que nous n’avons plus de cervelle pour réfléchir, penser, faire au quotidien là où nous vivons (je peux en parler au bout de presque cinq au conseil syndical !) POUR CONSTRUIRE DU COMMUN ET FAIRE A NOUVEAU SOCIETE EN PRENANT SOIN DES AUTRES ET DE LA TERRE NOURRICIERE.

 Je vous embrasse chers compagnons, claude