Boutique de L’OPDLM à Vals les Bains

Bonjour

Depuis de nombreuses années j’ai tous les dimanches matins tenu une permanence   jour de Marché à Vals les Bains à la Boutique de L’OPDLM (observatoire des pratiques de développement du local au mondial ) et plus récemment de son Université du Pas de Côté  82 rue Jean Jaurès que nous avez laissé gratuitement le propriétaire des lieux.

Ce dernier que je dois chaleureusement remercier pour ces années passés ne pouvait pas refuser l’offre de rachat très avantageuse qui lui a été faite de son local sans eau ni électricité.

Cette permanence m’a permis de rencontrer bon nombre de visiteurs et touristes dans le département de l’Ardèche toujours très surpris de découvrir dans cette ville de cure un lieu ou la controverse et le débat pour la recherche d’un autre vivre ensemble étaient encore praticable sans aucune attache politique, religieuse ou sectaire .

C’était aussi un lieu d’exposition permanente de tous des travaux recherches propositions et  actions mené avec certaines communes rurales et leurs habitants ces 20 dernières années du local au mondial autour de La Charte de La Terre

Localement de la sauvegarde du Chataignier, aux ruralités d’ardeche et de la création d’un CEMA (comité d’économie montagnarde) ainsi que de l’ADAR (agence départementale d’aménagement rural) avec économiquement la création des premiéres AMAP et d’une monnaie locale sur le bassin de vie Aubenas Vals « LA BOGUE » .

Nous avons aussi participer à la création  et au soutien d’une première et  très grosse campagne de co voiturage lancée en France .

Nous avons organisé et animé bon nombre de festivités  : nuits du châtaignier, festivals d’Epouvantails, fêtes des possibles , les Ruralités d’Ardèche, forum de la convivialité, métissage culturel des âges, fête des éveillées mais aussi accompagné le  » festival de la gratuité » la campagne des « indignés » et  plusieurs rencontres avec  le mouvement des décroissants  .

Créations avec ces derniers du MRIE (mouvement pour un revenu inconditionnel d’existence) et campagne localement de projection et d’information sur ce sujet (abandonné aujourd’hui  dans les débats  politiques ? )

Nous somme porteurs à chaque élections d’un mouvement de SECESSION et Non d’ABSTENTION  pour rendre visible le réel  avec une rupture de notre système de Gouvernance.

La fermeture de cette permanence n’entrainera absolument pas l’arrêt des liens que nous  avec nos correspondants du  » local au mondial » dans la recherche que nous poursuivons  « pour un autre vivre ensemble » surtout dans cette période dite de « CRISE » .

Période courte ( 3 à 4 Générations) que nous laissent nos chercheurs Anthropologues qu’il nous reste a vivre pour les Humains ,  devant notre comportement  sur notre « TERRE NOURRICIERE » avant que « le dernier qui s’en ira éteigne la lumière » P Jorion

« La seule issue serait que, à rebours du slogan totalitaire, tout ne fût pas politique, soumis aux forces organisées, mais qu’il y ait encore de l’anthropologique en amont et sous-jacent. Un humus d’où l’instinct d’humaine conservation résiste encore aux volontés d’inhumaine puissance. En fait, l’idée suivant laquelle, tout était politique, n’a servi jusqu’ici qu’à légitimer toute destruction.

Mais ceux qui partagent les vues de Simone Weil sur la suppression des partis politiques ne peuvent que s’interroger sur leur désir et leur cohérence – en termes de projet et de moyens –  de faire à leur tour parti(e).Quel que soit le nom dont on camouffle ce parti : fédération, coordination, organisation, réseau, etc. « 
PMO
( Pièces et main d’œuvre )

Bernard Bruyat

Chercheur Indépendant sécessionniste

OPDLM Université du Pas de Côté

www.lepasdecote.info

PS :je suis encore ouvert pour animer un local sur le Bassin  de vie Aubenas Vals les Bains (dans les mêmes conditions) et je poursuis  la mise en place avec nos correspondants « Les terrestres responsables «  (du local au mondial), l’ouverture  « d’Universités du Pas de Côté« 

A ce jour la FRAPNA (fédération Rhône Alpes de la protection de la nature Ardéchoise) nous a déjà proposé de récupérer et conserver  les archives de  nos Travaux.