Reflexions

Je pense que c’est encore un discours « en vertu des grands principes  » Guy Beard du militantisme que nous entendons suite à cet assassinat. C’est toujours triste et tragique quand un Homme en tue un autre quel qu’en soit le prétexte (religions, guerre croyance de toutes sortes…)

Toutes ces réactions de « contre qui laissent supposer que le pour pourrait avoir raison » ILLICH ne nous amènent toujours pas à réfléchir dans le temps qu’il nous reste avant que » le dernier qui s’en va éteigne la lumière » JORION, comment faire SECESSION pour devenir des TERRESTRES RESPONSABLES .

Dans le cadre de L’OPDLM et de son Université du pas de côté,

j’ai beaucoup travaillé principalement en milieu rural sur l’Ecole « LIEU DE VIE » dans un souci de « Métissage culturel des âges ».

Il me semble comme j’ai pu le constater dans des rencontres lors d’un voyages dans certains Pays de l’EST nouveaux rentrés dans l’EU que l’école doit appartenir et être ouverte à tous les habitants des Villes, villages ou elles sont installées .

Sauver notre Terre Nourricière ce n’est pas sauver la corporation des agriculteurs.

Sauver nos écoles ce n’est pas sauver la corporation des enseignants.

En ce qui concerne cet horrible assassinat je dirais simplement que dans le secteur ou il a eu lieu, qu’il est peut être temps dans un souci de « métissage culturel des Ages » d’inviter à parler les CHIBANIS quel que soit leur origine (même ardéchois comme moi) afin que l’on explique à ces jeunes générations pourquoi nous défendons l’endroit ou nous avons les pieds posés .

Je crois comme écrivait E.FILGZERALD « on devait comprendre que les choses sont sans espoir et cependant être décidé à les vouloir changer »

Bernard Bruyat

Chercheur indépendant secessionniste

OPDLM Université du Pas de côté