L’heure est grave il est temps de faire SECESSION pour construire un autre SAVOIR VIVRE ensemble

UNE proposition ci-dessous pour sortir de la DOMINATION pour aller vers la CONSIDERATION.

« Placer sa vie sous le signe de la liberté demande du courage car il faut chercher la vérité et la dire et reconnaitre qu’il y a des choses pour lesquelles il vaut la peine de souffrir »

Qu’est ce que l’on entend par « UNIVERSITE DU PAS DE COTE »

Notre intention est de permettre le « Métissage culturel des Ages » à l’endroit ou nous avons les pieds posés avec des personnes de tous âges dont l’imaginaire n’est pas pris dans les filets des séductions marchandes, et dont les entendements ne sont pas conditionnés par une idéologie ambiante obscurcissante, portée par les médias officiels

Elles devraient réunir des gens conscients  que l’état du monde actuel est la conséquence de choix et de politiques qui captent depuis toujours un Pouvoir qui est la somme de millions de parts de responsabilités individuelles, dont chacun est gentiment dépossédé de mille façons, dès le plus jeune âge.

 Le bien-être du plus grand nombre ne se résume  pas à l’ambition de ceux qui revendiquent le contrôle de ceux qu’ils coupent de leur propre réalité .

le Pouvoir s’incarne , il est ce que permet l’argent.

 Soyez les bienvenus si vous avez conscience de l’importance d’être à l’écoute afin de construire un SAVOIR VIVRE (ensemble) 

Les différents régimes et institutions mis en place par les différentes nations pour leur gouvernance  sur notre planète  autour de la famille , la religion, la dictatures , le royaume, l’empire , la république et même aujourd’hui la fausse démocratie … se sont toutes appuyées pour leur fonctionnement sur la DOMINATION.

Devrons nous devant notre comportement ,dans ce temps qu’il nous reste « avant que le dernier qui s’en ira éteigne la lumière » Paul Jorion revoir notre fonctionnement en « TRIBU » à l’endroit ou nous avons les pieds posés pour aller vers la CONSIDERATION?

Les Universités du pas de côté  ne seront que ce que vous voudrez bien y apporter dans vos réflexions et les rapports quotidiens avec les gens qui vous entourent ,loin  des querelles électorales et politiciennes qui ne font qu’entretenir un militantisme ou « le contre laisse toujours supposer que le pour pourrait avoir raison « .

Quelques pistes sont déjà en chantier pour aller vers un nouveau SAVOIR VIVRE (ensemble): le métissage culturel des âges , la propriété d’usage , la décroissance, la gratuité…

OPDLM (observatoire des pratiques de developpement du local au mondial)

www.lepasdecote.info

Bonjour Chers Amis,

L’heure est très grave, n’en déplaise à nos gouvernants qui en apparence sont contents d’eux.

Il n’en est pas moins vrai que notre pays est en pleine décadence et subit de plein fouet une crise pandémique sans précédent, alors que nous subissions déjà une crise politique, une crise économique, une crise sociale, une crise identitaire, que nos politiques sont dans l’incapacité de résoudre. Les partis politiques continuent à se quereller, a se combattre pour le pouvoir, au grand bénéfice de celui qui est à la tête du pays et qui gouverne sans partage. Et au détriment du peuple, tout entier. Raison pour laquelle la colère gronde dangereusement.

Il en sera ainsi, tant que vous, les Citoyens Français, ne déciderez pas de vous rassembler à des fins précises : instaurer en France une démocratie semi-directe afin de combler le maillon manquant dans le chaine des pouvoirs, celui de la Citoyenneté. La solution que propose « TOUS CITOYENS RESPONSABLES », c’est de donner aux Français, le pouvoir référendaire qui permettra de contrôler l’action des gouvernants et d’intervenir par référendum, chaque fois qu’ils le jugeront nécessaire. Il s’agit de mettre en place une nouvelle manière de faire de la politique, à l’aide d’un collectif non partisan « Les Agoras Citoyennes de France »

Marine le Pen dit aux Français « Réveillez vous ». Nous ne disons pas autre chose, mais pas pour les mêmes raisons. En effet, dans le système actuel, donner les pleins pouvoirs à un parti, quel qu’il soit, c’est se condamner à continuer de subir une idéologie minoritaire dans le pays. Et par voie de conséquence, créer plus de mécontents que de satisfaits, dans un régime qui n’a plus sa raison d’être.

Le combat que nous menons, est celui du bon sens et du pragmatisme en défendant l’intelligence collective des Français. Il existe dans notre pays de nombreux Citoyens en capacité d’assumer leur responsabilité, mais qui n’ont plus aucune confiance dans la démocratie représentative telle qu’elle est utilisée par nos élus et de ce fait n’ayant plus cette confiance ne peuvent que s’abstenir ou voter blanc. Dans le système que nous proposons, nous souhaitons que toute cette population démotivée, puisse intervenir, prendre la parole et proposer des alternatives aux mauvaises réformes. Il s’agit de lutter contre un état sur structuré, des prélèvements obligatoires les plus élevés du monde industrialisé, une compétitivité en dé sérance, une balance commerciale catastrophique, un coût de l’état très excessif. En fait, la gestion de la France est complètement déséquilibrée, signe d’une incompétence notoire à laquelle il faut palier, sans quoi, l’avenir de notre pays est des plus sombres.

Ce ne sont pas les écologistes déclinistes, les Insoumis, les Le Penistes, qui résoudront le problème systémique de la France, car ils ne scieront jamais la branche sur laquelle ils sont installés. Il en de même pour les Républicains, les Socialistes, les Communistes, les Centristes, les ni droite ni gauche et les quelques candidats ambitieux qui pointent le bout de leur nez.

Non, c’est avant tout notre système des partis qu’il faut corriger et mettre sous contrôle effectif, c’est à dire avec des pouvoirs de correction, et non une structure de diversion comme le Conseil, Économique et Social, le Sénat ou la Cours des Comptes qui en réalité ne servent à rien.

Voilà pourquoi, aujourd’hui, nous vous demandons votre soutien au minimum et votre participation aux Agoras Citoyennes de France, si vous souhaitez assumer vos responsabilités de Citoyenne ou de citoyen.

Sans ce soutien massif, rien ne changera, c’est une évidence, car cela fait plus de 50 ans que cela dure et nous arrivons au bout de bout et si vous restez sur le défensive, si vous ne prenez pas conscience que sans agir efficacement avec nous vous vous rendez complice du pouvoir que vous contestez, Ce n’est pas cohérent.

La révolution par les urnes que nous proposons,  c’est à la fois la sagesse et l’intelligence réunies.

Rendez vous sur le site : https://www.lesagorascitoyennesdefrance.fr

Vous y trouverez toutes les informations nécessaires et tous les moyens de nous aider et de participer à notre action collective sur votre territoire.

Vous aviez, lors d’années précédentes participé au Cercle des Citoyens Français, nous n’avons pas baissé pavillon, nous avons au contraire profité de cette expérience et aujourd’hui, c’est plus important que jamais, d’agir avec nous. En effet, il y a le feu à la maison France. Il faut absolument l’éteindre et retrouver tous les fondamentaux de notre beau et grand pays.

Les Agoras Citoyennes de France